Un amas de cristal où se mélangent des améthystes, du cristal de roche, du quartz fumé et de la tourmaline. Certains sont très grands et font plus d’un kilo. D’autres sont tout petits. Les tailles sont regroupées. Au milieu il y a une bougie en cire d’abeille naturelle. Le fond de la photo est sombre et les cristaux brillent. La photo donne un effet de calme et de sérénité.

Mes bonnes résolutions 2018

En général je ne me fixe jamais de bonnes résolutions pour la nouvelle année. Je pars du principe que je serai enthousiaste les premiers jours, stressée de ne pas réussir à les tenir au bout de quelques semaines, pour finir par les faire passer aux oubliettes au bout de quelques petits mois.

 

Mais cette fois j’ai pensé à deux ou trois choses sympa à mettre en place avant la fin de l’année. Ça m’a aussi permis de tester avant de me lancer et d’ajuster ce que j’avais envisagé pour rendre le défis possible.

Pourquoi ?

Parce que depuis quelques mois j’ai envie d’instaurer certaines nouvelles habitudes dans ma vie. J’ai envie d’un petit plus qui me fera du bien sur le long terme. L’idée des bonnes résolutionsme plait parce que je peux mettre ces idées en place sous forme de petit défit. J’ai aussi l’impression de ne pas avoir de pression parce que je vais tester ce que ça donne sur 12 mois, mais par la suite, si ces nouvelles routines ne me conviennent pas, je les laisserai simplement de côté.

Comment m’y tenir ?

J’ai décidé de faire participer mon agenda à l’aide d’illustrations simples, mais motivantes pour avoir droit à un petit rappel chaque mois et pour pouvoir noter régulièrement ce que j’ai fait et où j’en suis. Bref, un petit bilan régulier.

Puis j’ai pensé à des résolutions qui pourraient réellement apporter quelque chose de positif dans ma vie de tous les jours. Le but est de me motiver à faire quelque chose qui, lors de sa réalisation me fasse du bien et me mette de bonne humeur. Donc exit les “ je vais perdre 2kg par mois, mettre plus de sous de côté ou devenir un génie des mathématiques. Ces choses-là ne sont pas pour moi, je le sais déjà donc je n’y pense même pas.

Et enfin, très important pour moi, je ne place pas la barre trop haute ! Je trouve qu’il n’y a rien de tel pour se décourager qu’un but impossible à atteindre. Je me fixe un minimum facilement réalisable avec bien évidemment la possibilité d’en faire plus avec la fierté qui va avec.

 

Mes résolutions

 

Donc j’ai décidé de… manger plus de chocolat ! Non, je rigole.

 

Lire 10 livres

Pourquoi 10 ? Parce que j’adore la lecture. Avant d’avoir des enfants je dévorais les livres. En français comme en anglais, j’avais toujours un bouquin entamé sous la main. J’ai tout d’abord pensé à lire un livre par mois. Mais ça me laisse peu de marge en cas de pépin, d’emplois du temps trop chargé ou pour le cas où je tomberai sur un pavé un peu plus long à terminer. Je pense du coup respecter l’idée de base, je ne vise pas trop haut et je devrai pouvoir réaliser cette résolution sans trop de soucis.

 

Vue détaillée sur les pages d’un livre et les mains de la personne qui le tient. La personne porte une Jaquet en laine tricotée beige claire.
Un moment de lecture

 

Préparer régulièrement des plats à l’avance

Pourquoi ? Parce qu’avec trois enfants et un horaire à respecter ça me simplifie vraiment la vie ! Pour ça il me suffit de doubler ou tripler les portions et de congeler. Je dois planifier des recettes qui se congèlent bien et qui se prépare sans trop de difficultés en grande quantité. J’ai testé cette technique à la naissance de ma fille et je l’adopte pour 2018. Je ne place pas la barre trop haut parce que je dois de toute façon faire à manger. Il y a que les quantités qui changent. 

Deux mois sans rien

Passer deux mois dans l’année sans rien m’acheter. Pourquoi ? Parce qu’on tombe vite dans le piège de la consommation. Au début on a le budget et on se dit qu’on peut bien se faire plaisir. S’acheter un petit quelque chose c’est réconfortant ; c’est un petit cadeau qu’on se fait en échange de tous les efforts fournis. Sauf qu’on finit par craquer de plus en plus facilement, que notre compte en banque nous le permette ou non, pour des choses qui ne nous servent à rien. Qu’une fois l’objet tant désiré entre les mains on le range (ou on le laisse traîner) et on l’oublie. Du coup tenir pendant un mois sans rien m’acheter va, m’aider à réfléchir à mes besoins, à trouver du réconfort dans d’autres activités (comme la lecture !), à faire des économies et peut-être à m’aider à y réfléchir à deux fois avant de me laisser convaincre. Je ne place pas la barre trop haut parce que je ne me considère pas comme une grosse consommatrice. J’achète que très rarement de nouveaux habits, je n’aime pas les gadgets, je fais une déco plutôt simple et naturelle… mais j’ai aussi des passions comme les pierres, les écharpes de portage pour mes enfants ou les produits de cosmétique naturels par exemple. Alors je vais essayer de me retenir et de voir si au bout d’un mois mes envies sont toujours aussi tenaces. Et je suis curieuse aussi de constater le bilan de mes dépenses à la fin de ces deux fois deux mois. Je ne manquerai pas de noter le résultat pour, qui sait, me motiver à rééditer cette bonne résolution chaque année.

 

Retrouver la flamme du zéro déchet

Je ne pense pas y passer complètement cette année, mais au moins revoir les bases et m’améliorer semaine après semaine, changer mes habitudes, me réorganiser. Pourquoi ? Parce qu’il y a quatre ans je m’en sortais pas mal. J’étais fière de remplir que des minis poubelles. Mais mon homme n’étant pas dans cette optique et moi pas douée pour le convaincre j’ai laissé tomber. Et là je n’en peux plus de voir s’entasser tous ces déchets. Ça me donne le tournis.

Je ne place pas la barre trop haut parce que : mon homme est maintenant motivé à m’accompagner dans cette démarche. Deux de mes trois enfants sont en âge de comprendre, participer et être sensibilisés. Ma troisième est partiellement en HNI (je ferai un article prochainement pour en parler de façon détaillée) et elle a un joli stock de couches lavables. Plusieurs magasins en vrac ont vu le jour autour de chez moi. Et puis quand on a les bases, on n’a qu’à se remettre en selle non ?

 

Compléter ou commencer une formation

Même petite. Pourquoi ? Parce que j’aime apprendre, parce que j’aime me former et parce que j’ai besoin de nouveauté. Quand on est mère au foyer on arrive toujours à ce moment où on a la terrible impression de tourner en rond entre deux lessives et deux repas. En 2018 je veux au mieux éviter ces moments qui peuvent, il faut le dire, être parfois un peu déprimant. Du coup je fais un truc pour moi, une carte de plus entre mes mains. Je ne place pas la barre trop haut car au minimum je compléterai ma formation de monitrice de portage.

 

Détail sur une bougie en cire d’abeille qui brûle tenue dans les mains d’une femme.
La lueur d’une bougie

Publier

Un article, une belle photo ou un enregistrement pour mon podcast au moins une fois par semaine. Pourquoi ? Parce que ça me pousse aussi à faire quelque chose qui n’est pas mon quotidien de maman. Parce que ça me change les idées et me motive. Je ne place pas la barre trop haut ? Parce que ça me semble accessible. La photo est ma passion et j’imagine que cette résolution peut me pousser à explorer de nouveaux horizons. J’aime écrire et devoir publier des articles régulièrement me poussera aussi à découvrir de nouvelles choses.

Faire voyager mes écharpes de portage

Faire découvrir une écharpe par mois à mes amies porteuses en leur l’envoyant à la maison. Pourquoi ? Parce que j’ai la chance d’en avoir assez à disposition pour les prêter sans que ça me manque. Parce que souvent on a autant de plaisir à tester une écharpe qu’à l’acheter et parce que j’ai eu la chance qu’on le fasse souvent pour moi. Je ne place pas la barre trop haut, du tout, parce que c’est un plaisir pour moi de le faire. Il m’arrive seulement parfois de ne pas y penser. Cette année je n’oublierai pas !

 

Noter toutes nos dépenses

Je veux prendre note de nos dépenses mensuelles. Pourquoi ? Pour faire un budget, pour me rendre compte de ce que nous pouvons mettre de côté chaque mois et pour réévaluer nos besoins. Je suis sûre que de noter nos dépenses nous aidera à consommer plus intelligemment et que nous pourrons mieux épargner dès l’année prochaine. Je ne place pas la barre trop haut car je ne pense pas en avoir pour plus de quelques minutes par jour.

 

Détail sur une pierre d’améthyste tenue par une femme.
Douce améthyste.

 

Et dans un an ?

J’espère que ces bonnes résolutions feront partie de mes routines et sinon j’espère qu’elles auront en tout cas été une bonne expérience à vivre. Je me réjouis de faire le bilan et de constater ce qui a changé dans notre vie grâce à ces petites choses simples, mais qui peuvent faire beaucoup.

 

 

Et vous ?

Avez-vous aussi quelques bonnes résolutions pour cette année ? Qu’est-ce qui vous tient à coeur ? Vous pensez réussir à vous y tenir ?

Hit enter to search or ESC to close