Même qu’on naît imbattables !

Nous ne sommes pas parfaits, aucun parent l’est. On a tous une fois ou une autre crié trop fort, eu l’impression d’être à bout et de ne plus pouvoir gérer, etc. C’est la réalité.

Mais là où c’est complètement insoutenable, c’est qu’ici on ne parle pas d’un parent dépassé qui aurait besoin qu’on l’épaule. On film une folle furieuse qui hurle sur des enfants qui ne sont pas les siens, parce que c’est apparement son « travail ». Et on nous le montre comme EXEMPLE de ce qui est juste !

Au lieu d’encourager les parents vers la non violence, au lieu de leur présenter des façons douces et efficaces de se calmer et de calmer leur enfant, au lieu de les déculpabiliser et de les féliciter de faire de leur mieux. Au lieu de les aider à comprendre et à ouvrir le dialogue. On leur montre à quel point ils ont échoué et la poigne qu’il va falloir pour redresser leur petit « monstre ». On inhibie une fois de plus la capacité que l’être humain a d’observer, de comprendre et d’agir de façon réfléchie et calme face à sa progéniture. On fait du duo parent enfant des adversaires qui se font la guerre et non des complices prêts à partager et à transmettre.

Notre vie d’aujourd’hui exige de nous que nous soyons des parents parfaits avec des enfants parfaits. Et exige aussi que nous le fassions seul sous risque d’être pointé du doigt. Je vois dans l’émission dont le film parle que de l’humiliation. De l’humiliation de ces parents qui ont échoué, de l’humiliation de ces enfants qui ne savent même plus comment se faire entendre ou comprendre.

Il ne faut pas, jamais à mon sens culpabiliser les parents parce qu’ils n’agissent pas aussi bien que les livres d’éducation bienveillante l’aurait suggérés. Mais il faut encourager encore et encore dans cette voie. Et soutenir, et valoriser le travail des parents et des parents au foyer. Mettre en avant les famille et faire en sorte qu’elles puissent respirer !

En tous cas cet extrait est poignant. Regarder les violences ordinaires dans les yeux de personnes d’une autre culture, d’une autre éducation, c’est les rendre encore plus vraies.

Ne restez pas seul avec ça. Si en tant que parent vous n’y arrivez plus, parlez en, aller chercher de l’aide. Il y a des gens formidables qui sont formés pour. Et des techniques simples qui peuvent vraiment améliorer votre quotidien. Ne restez pas seul avec votre fatigue et épuisement non plus. N’ayez pas honte ❤️

Hit enter to search or ESC to close